Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Torrent
à Sagunto
à Valence
à Groa de Murviedro

Valence En Quelques Jours
Valence En Quelques Jours
Lonely Planet
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Es Pla
à 33 km [Réserver]
 
Hostal Laurel
à 33 km [Réserver]
 
Hotel Hawaii
à 33 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Art rupestre de la Péninsule Ibérique


39.790, -1.033   whc.unesco.org   

L'ensemble de l'art rupestre du bassin méditerranéen de la Péninsule Ibérique est un bien culturel appartenant au Patrimoine mondial, selon la déclaration de la Unesco en 1998. Il s'agit d'un ensemble de sites d'art rupestre de la moitié orientale de l'Espagne, qui est remarquable par le nombre élevé de lieux qui présentent ce type d'art, la plus grande concentration en Europe.

Sa dénomination fait allusion au Bassin méditerranéen: même si quelques sites sont situés à proximité de la mer, la plupart d'entre eux sont à l'intérieur, dans des communautés comme l'Aragón ou Castille-La Manche. Cet art est plus ou moins contemporain de l'art néolithique, les deux étant situés chronologiquement entre environ 10.000 av. J.-C.. jusqu'à l'apparition des premiers objets en cuivre autour de 4.500 av. J.-C. La culture des peuples d'agriculteurs et d'éleveurs est radicalement distincte de celle des groupes chasseurs-cueilleurs, auteurs de l'art du bassin méditerranéen, comme on peut le vérifier dans les zones où ces deux cultures cohabitent.

Il a été découvert pour la première fois dans la Province de Teruel en 1903. Juan Cabre fut le premier qui étudia cet art, le définissant comme un art paléolithique régional. Plus tard on a considéré qu'il pourrait être un art parallèle à celui des peintures des groupes paléolithiques rencontrés dans les grottes. Dans ce cas il aurait été l'oeuvre d'un hypothétique groupe capsien provenant du nord de l'Afrique. Beltrán fut le premier à situer le début de cet art dans des groupes épipaléolithiques ou mésolithiques, situant son apogée à l'époque néolithique. Acceptant sa datation post-paléolithique, Ripio établit dans les années soixante un nouveau schéma chronologique; il a divisé cet art en quatre périodes: naturaliste, statique stylisée, dynamique stylisée et une ultime phase de transition vers la schématisation. © Wikipédia


Sites les plus proches

Llíria à 42 km
Architecture mudéjare d'Aragon à 62 km
Musée d'ethnologie de Valence à 66 km
Musée Lladró à 66 km
Lonja de la seda à 66 km
Cathédrale Sainte-Marie de Valence à 66 km
Museo de Bellas Artes de Valencia à 66 km
Cité des arts et des sciences à 69 km
Cathédrale de Cuenca à 99 km
Cuenca à 100 km
Musée provincial d'Albacete à 114 km
Terra Mítica à 156 km
Mundomar à 161 km
Musée archéologique d'Alicante à 167 km
Espagne