Les plus
visités


France
Espagne
États-Unis
Chine
Italie
Royaume-Uni
Allemagne
Ukraine
Turquie
Mexique
Malaisie
Autriche
Russie
Canada
Hong Kong

City Trip


à Zelenograd
à Moscou
à Tver
à Kalouga

Guide Voir Moscou
Guide Voir Moscou
Guide Voir
Le commander

Guides


Tous les Routard
Tous les Lonely Planet
Tous les Petit Futé


Recherche



Hôtels
les plus proches


(de cet endroit, bien sûr)
 
Le Meridien Moscow Country Club
à 44.9 km [Réserver]
 
Korston Hotel And Casino Moscow
à 55.5 km [Réserver]
 
Rushotel
à 55.9 km [Réserver]
 

Partagez
votre expérience


(sur ce lieu, of course !)
Pseudo
Titre
Votre message






Musée des blindés de Koubinka

   Koubinka
55.565, 36.716   www.tankmuseum.ru   Depuis 1978

Le Musée des blindés de Koubinka est un musée de véhicules blindés situé à Koubinka à 63 km à l'ouest de Moscou à côté d'une base aérienne et spatiale, ouvert en 1978. Ce musée renferme la plus grande collection de chars au monde. On y trouve bien sûr la totalité des engins blindés de l'armée soviétique de 1917 à nos jours, mais aussi, un pavillon présentant le matériel capturé allemand, ainsi que des pavillons renfermant le matériel des autres billégérants (américain, français, japonais, italien, etc... ) de la Seconde Guerre mondiale. Bien évidemment, un tel site en Union soviétique présentant du matériel militaire est resté secret durant des décennies. Dans un premier temps, le polygone de Kubinka servit, dés 1944 de centre d'essai sur les nouveaux matériels mais aussi sur les blindés allemands capturés. Ce rôle de centre d'essai continua dans les années 1950 mais au début des années 1960, il fut décidé de ne garder qu'un tiers des blindés (1 véhicule par type). Complètement inconnu des occidentaux et réservé, en Russie, au personnel militaire, la chute de l'Union soviétique et le dégel qui s'en suivit amena bien des rumeurs sur ce "musée". Lors d'un échange entre le Musée de Bovington et le musée central de Moscou, les représentants britanniques furent les premiers à en ramener des informations sur son existence. Des informations incroyables pour l'époque, des rumeurs que des engins comme le Maus, Emil ou Thor auraient survécut au conflit. Et ce sont 3 Australiens qui en janvier 1992, rapportent les premières photos de ce musée et confirment toutes les informations des "découvreurs" britanniques. Cependant, il est encore formellement interdit de photographier les plus grands blindés. Il est possible de visiter ce musée de nos jours, mais une autorisation est toujours requise. D'août à octobre 2007, le site Web du Musée a indiqué que le Musée était fermé aux visiteurs étrangers par ordre de l'armée. © Wikipédia


Sites les plus proches

Musée paléontologique Orlov à 51 km
Couvent de Novodievitchi à 55 km
Cimetière de Novodiévitchi à 56 km
Musée minéralogique Fersman à 58 km
Zoo de Moscou à 58 km
Parc Gorki à 59 km
Musée d'Art moderne de Moscou à 59 km
Musée des Beaux-Arts Pouchkine à 59 km
Musée Bulgakov à 59 km
Galerie Tretiakov à 60 km
Kremlin de Moscou à 60 km
Église des Douze Apôtres à 60 km
Musée historique d'État à 60 km
Mausolée de Lénine à 60 km

 
Vos avis, conseils et commentaires

Ffh4iiMlSLys If I counamicmted I could thank you enough for this, I'd be lying. mwTP8INdr
Russie